ANTHOLOGIE DE DECLARATIONS DE PROPAGANDE
DE GUERRE ET DE GENOCIDE SUR ROSSIYA 1

rossiya 1.jpg

8. « L’Occident a déclaré la guerre à la Russie : L’Occident veut détruire la Russie »

  • Soloviev ouvre la soirée. "La principale raison de la tension actuelle dans le monde est la ligne constamment égoïste et cynique d'un certain nombre d'États dirigés par les États-Unis." C'est ce qu'a dit notre ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov l'autre jour. Et de manière inattendue.  Ses propos ont été confirmés." (Rossiya 1, 17.12.2017)

 

  • "Ils nous imposent de telles sanctions, c'est une déclaration de guerre. De facto, c'est une déclaration de guerre contre nous. Alors pourquoi devrions-nous arrêter avec l'Ukraine ? » (Vladimir Soloviev, Rossiya 1, 2.3.2022)

 

  • Rossiya 1 qualifie les sociétés occidentales de médias sociaux d'"info-nazis" et se plaint que la Russie est une victime innocente de "l'intimidation mondiale". (Rossiya 1, 7.3.2022)

 

  • Vladimir Soloviev soutient que la Russie ne se bat pas vraiment contre les "nazis ukrainiens", mais mène une guerre majeure contre l'Occident : économiquement, idéologiquement et militairement. (Rossiya, 24.3.2022)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • "La guerre totale nous a été déclarée par l'Occident uni... Nous sommes en état de guerre et beaucoup de nos compatriotes doivent enfin s'en rendre compte"  Giya Saraldize, 11. 4.2022

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"La guerre est menée par l'OTAN. La partie information est décidée par les services de renseignement britanniques. Le renseignement est couvert par les Américains. Les spécialistes qui entretiennent le matériel militaire sont des mercenaires étrangers. Les Ukrainiens jouent le rôle de chair à canon" (Vladimir Soloviev, Rossiya 1, 13.4.2022)

  • Dans une diatribe apparemment destinée à expliquer aux téléspectateurs pourquoi "l'opération spéciale en Ukraine" prend si longtemps, la présentatrice de la télévision d'État russe Olga Skabeyeva dit que son pays mène la Troisième Guerre mondiale contre l'Otan (Rossiya 1, 14.4.2022)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • L'officier du renseignement militaire russe à la retraite Rustem Klupov dit que l'Occident mène une guerre visant à tuer le génotype russe (Rossiya 1, 20.4.2022)

  • "Le but de l'Occident est la défaite de la Russie, une défaite totale avec davantage de division." (Karen Shakhnazarov, Rossiya 1, 2.5.2022)

 

  • « L’entrée de la Suède et de la Finlande dans l’OTAN signifie que le mouvement de préparation de la guerre contre la Russie a commencé » (Mikhail l Markelov, Rossyia 1,  13. 5. 2022)

 

  • « L’Occident déclare la guerre à la Russie pour la détruire. Il faut bien comprendre que ce n’est pas un conflit militaire mais un conflit de civilisation. Ils essayent de nous rayer de la carte du monde, de rayer pas seulement notre Etat indépendant mais notre approche différente. C’est comme si notre ensemble de valeurs ne devaient pas exister ». . (Vladimir Soloviev, Rossiya 1, 16.5.2022) 

Extrait cité dans "Vu de Russie", France 24, 20 mai 2022

  • « J'ai des nouvelles désagréables... Même si nous détruisons méthodiquement les armes qui sont livrées [à l'Ukraine], mais les quantités dans lesquelles les États-Unis les envoient nous obligent à tirer des conclusions globales. Il est peut-être temps de reconnaître que l'opération spéciale de la Russie en Ukraine est peut-être terminée, en un sens qu'une véritable guerre a commencé : la Troisième Guerre mondiale. Nous sommes obligés de procéder à la démilitarisation non seulement de l'Ukraine, mais de toute l'alliance de l'OTAN. (…) La troisième guerre mondiale est commencée.» (Olga Skabeeva, Rossiya 1, 1.6.2022

  • « Pour nous, l'opération militaire spéciale n'est qu'un premier acte, une introduction. La guerre qui se déroule en ce moment... ce n'est pas seulement une guerre économique et une guerre de l'information, cette guerre concerne notre foi. Il s'agit de notre droit, en tant que peuple, d'avoir foi en ce que nous voulons croire, d'aimer ceux que nous voulons aimer et de vivre comme nos ancêtres l'auraient voulu, sur notre terre et selon notre droit d'aînesse.

Ces guerres ne sont pas les premières guerres. Au 19ème siècle—Napoléon, au 20ème siècle—Adolf Aloisovitch Hitler, et à chaque fois toute l'Europe est venue à nous. La même chose se produit maintenant... C'est une bonne chose qu'une prise de conscience arrive, il est temps d'arrêter de mentir. Arrêtez de vous mentir, arrêtez de mentir à notre chef, arrêtez de mentir à votre propre peuple. Il est temps d'être responsables de nos paroles et de nos actes et d'avancer ensemble vers l'objectif qui a été fixé par le commandant en chef. 

Aujourd'hui, l'Europe est une colonie de facto des États-Unis, le nouveau type de colonie. Dans les années 90, nous étions le même genre de colonie, mais nous avons réussi à nous libérer, grâce à notre président et aux décisions qu'il a prises... Ils ont tout mis dans un bel emballage, nous le vendant sous le couvert de la démocratie, de la liberté de discours et toutes sortes d'autres slogans. Leur objectif principal était d'usurper nos ressources, nos ressources naturelles, de diviser la Russie en de nombreux pays vicieux se battant les uns contre les autres.» (Andrey Kartapolov, Président du Comité de Défense de la Douma, Rossiya 1  1.6.2022)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Julia Davis, "Kremlin TV Names the Country Putin Will Invade Next", The Daily Beast, 1st June 2022

  • « L’Allemagne et le Japon ont génétiquement des cultures agressives » (Alexei Fenenko, Rossiya 1, 3.6.2022)

 

 

« Nazisme européen » / « 40 Etats occidentaux nazis »

  • Un panéliste affirme : "Joe Biden est un nazi. Les membres du Congrès américain⁠—démocrates et républicains⁠—sont des nazis... Le chancelier allemand est un nazi... Les dirigeants de l'UE sont des nazis... parce que leurs sanctions tentent de préserver le néonazisme en Ukraine." (Rossiya 1, 2.3.2022)

 

  • « Soloviev a ajouté : "Il faut comprendre qu'il ne s'agit pas d'une guerre contre l'Ukraine ou le peuple ukrainien, mais d'une opération militaire... de dénazification et de démilitarisation du poing de l'OTAN qui nous était dirigé". Zatulin intervint : « C'est une guerre contre l'Occident, une guerre contre l'OTAN. » L'hôte a convenu : «Bien sûr. C'est une bataille de la guerre qui a commencé le 9 mai 1945, quand ils - prétendant qu'ils sont avec nous - se préparaient à nous détruire. Comme un mantra, les têtes parlantes de la télévision d'État font référence à la Seconde Guerre mondiale, invoquant l'esprit d'une lutte contre le nazisme sans autre raison que de blanchir la dernière saisie de terres en cours par Poutine. Les législateurs et les experts ont essentiellement démenti l'affirmation de Poutine selon laquelle il aurait envahi l'Ukraine pour supprimer ce qu'il a qualifié de gouvernement "nazi" - qui est, soit dit en passant, dirigé par un Juif. Au lieu de démystifier l'agenda du Kremlin pour les masses, les médias d'État ont démontré que dans la Russie de Poutine, quiconque ose s'opposer à Poutine est décrit comme un « nazi », au point que le terme est dépourvu de son sens originel. Dans l'émission de Soloviev, la politologue et professeure d'histoire Elena Ponomareva a affirmé : « Nous luttons non seulement contre l'OTAN, mais aussi contre l'Union européenne nazie.

Deux jours plus tôt, dans une émission de télévision publique 60 Minutes, le journaliste Andrei Sidorchik a monté le concept jusqu'en bas de la colline lorsqu'il s'est exclamé : « Joe Biden est un nazi. Les membres du Congrès américain⁠—démocrates et républicains⁠—sont des nazis... Le chancelier allemand est un nazi... Les dirigeants de l'UE sont des nazis... parce que leurs sanctions tentent de préserver le néonazisme en Ukraine. »   

Julia Davis, “Russian State TV Just Blew Up Putin’s ‘Nazi Ukraine’ Bullshit”, Daily Beast, 5.3.2022

  • Dmitry Kisselev dit que la décision d'interdire les joueurs russes de Wimbledon cette année est un exemple de "nazisme européen sous-jacent" (Rossiya 1,  24.4.2022)

 

  • Mikhail Markelov sur les pourparlers de défense axés sur l'Ukraine d'aujourd'hui en Allemagne : "En fait, ces 40 représentants de différents pays sont une sorte d'Hitler collectif. Vous aviez tout à fait raison quand vous avez dit que de facto nous sommes dans la Troisième Guerre mondiale" (Rossiya 1, 26.4.2022)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Un expert militaire affirme que la volonté de l'Allemagne de livrer 88 chars à l'Ukraine prouve définitivement qu'elle "a choisi la voie du néo-nazisme", sur la base de rien d'autre que la numérologie liée au "Mein Kampf" d'Hitler. (Rossiya 1, 28.4.2022)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • La politologue Elena Ponomara explique qu’il y a un projet nazi global impliquant les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Union européenne et l’Ukraine (Elena Ponomareva, Rossiya 1, 6.5.2022)

 

 

  • Le député communiste Yuri Afonin : « Le nouveau Reich européen se bat avec la Fédération de Russie » (Rossiya 1, 16.5.2022)

  • Olga Skabeyeva, de la télévision d'État russe, dit une fois de plus que son pays doit maintenant "démilitariser tout l'OTAN" : « Avant on démilitarisait l’Ukraine et on aurait pu en finir avec cette tâche depuis longtemps, mais maintenant on va devoir démilitariser tout l’OTAN. Je le dis à chaque fois et cela fait bondir tout le monde, mais ça s’appelle déjà une troisième guerre mondiale (Rossiya 1, 2.6.2022)

 

 

 

 

 

 

 

Extrait cité dans "Vu de Russie", France 24, 3 juin 2022

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Mikhail Delyagin, Membre de la Douma, plaide pour détruire les infrastructures et couper toute l'électricité en Ukraine, faire sauter tous les ponts et tunnels, détruire l'économie des pays baltes « Etats éphémères », arrêter toutes les exportations d'énergie vers l'Occident, accusé d’être responsable de l’arrivée au pouvoir d’un gouvernement nazi.

« Le Royaume Uni a déclaré la guerre à la Russie »

Parmi les pays occidentaux, la propagande russe désigne parfois le Royaume-Uni comme le principal ennemi. Cette théorie semble avoir été lancée en février 2012 par le Professeur Igor Panarin. [1] Elle réapparaît à partir de début avril 2022 dans les talk-shows de Rossiya 1.

  • Un expert accuse le Royaume-Uni - et non les envahisseurs russes - d'avoir détruit des villes ukrainiennes. Il a affirmé : "Ce sont les Britanniques qui disent aux Ukrainiens de faire ça." (Rossiya 1, 1.4.2022)

  • "La guerre contre la Russie est entrée aujourd'hui dans une nouvelle phase... Très bientôt, ils nous accuseront de génocide... Selon toute apparence, toute cette provocation a été complotée par les Britanniques" Vladimir Soloviev, Rossiya 1, 4.4. 2022,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Olga Skabeyeva a déclaré que le discours de Liz Truss hier soir lors du banquet de Pâques du maire de Londres montre que le Royaume-Uni mène la troisième guerre mondiale contre la Russie (Rossiya 1, 28.4.2022)

 

  • Vladimir Soloviev suggère que les accusations de génocide portées contre Moscou visent à préparer l'opinion publique britannique à une frappe nucléaire du Royaume-Uni contre la Russie. (19.4.2022)

 

  • Le Royaume-Uni est le maître de l’Ukraine (Rossiya 1, 14.5.2022)

 

  • Après les sanctions prises par le Royaume-Uni contre le Patriarche de Moscou, la Ministre des Affaires étrangères britanniques, selon Soloviev, a déclaré une guerre de religion contre la Russie (Rossiya 1, 17 ;6.2022)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Moqueries et insultes sur les chefs d’Etats étrangers

  • Soloviev invente un nouveau verbe russe - макронить (faire un Macron), ce qui signifie téléphoner constamment sans raison  (Rossiya 1, 12.5.2022)

 

 

  • Draghi est traité de “Premier Ministre non élu » (Vladimir Soloviev, Rossiya 1, 18.5.2022)

 

  • L'expert militaire russe Ivan Konovalov dit qu'Olaf Scholz est un "petit Führer avec un complexe d'infériorité" (Rossiya 1, 27.5.2022)

 

  • Vladimir Soloviev se moque de l'UE sur ses difficultés à parvenir à un accord sur la dernière série de sanctions en disant que les responsables souffraient tellement qu'il voulait leur dire d'utiliser un lavement  (Rossiya 1, 31.5.2022)

 

  • Vladimir Soloviev condamne la Ministre britannique des Affaires étrangères à l’enfer pour avoir placé le Grand Patriarche sur les listes de sanction. La Grande-Bretagne est présentée comme ayant déclaré une guerre de religion à la Russie (Rossiya 1, 17.6.2022)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Vladimir Solovioev accuse le Vice-Président de la Commission européenne Jopsep Borrell d’être un disciple de Franco et d’être héritier des militaires franquistes qui ont contribué au siège de Leningrad. Plus tard, il le traîte de « batard fasciste »  (Rossiya 1, 6.9.2022)

 

 

 

[1]  Igor Nikolayevich PANARIN, “The Information War Against Russia: Operation Anti-Putin”, Securing Mankind's Future Die Zukunft der Menschheit sichern International Conference 25 - 26 February, 2012 - Berlin, Germany