ANTHOLOGIE DE DECLARATIONS DE PROPAGANDE DE GUERRE ET DE GENOCIDE SUR PERVIY KANAL

perviy_1_kanal.png

4. Apologie de la déportation d’enfants / Homophobie / Présentation dégradante des combattants volontaires en mercenaires

Apologie de la déportation d’enfants

  • "Tout la Russie contribue à fournir tous les produits de première nécessité aux enfants les plus sans défense du Donbass qui se sont réfugiés en Russie des bombardements des nationalistes ukrainiens,  Jouets, cahiers, stylos, nourriture, articles de toilette. Les personnes qui s'en soucient sont apporter tout cela pour aider les points de collecte" (Perviy Kanal, 1.3.2022)

https://twitter.com/francis_scarr/status/1498549320081199105

 

Homophobie

  • La télévision d'État russe affirme avoir découvert une "organisation de gays et lesbiennes" dans un immeuble de Marioupol où étaient basés des "bataillons nationalistes" ukrainiens  Il était apparemment "financé par l'USAID" et "pratiquement sous le patronage du président et du Congrès américain" (Perviy Kanal, 26.4.2022

https://twitter.com/francis_scarr/status/1518916591299309569

  • Ruslan Ostashko : "En votant pour l’Ukraine à l’Eurovision, l’Europe a voté pour le fascisme. (…) Nous avons toujours pensé que l'Eurovision avec Conchita Wurst était aussi bas que possible, mais ensuite nous avons frappé au fond, la trappe s'est ouverte et l'Ukraine était là !" (Perviy Kanal, 16.5.2021)

https://twitter.com/francis_scarr/status/1526218476330917888

  • "Correspondant de guerre Yevgeny Lisitsyn, pouvez-vous nous donner les dernières nouvelles du front ?" "Oui, les Cosaques m'ont dit 'on va écraser ces troupes LGBT !'" (Perviy Kanal, 1.8.2022)

https://twitter.com/francis_scarr/status/1554112610173419522

 

 

Présentation dégradante des combattants volontaires en mercenaires

  • Interrogatoire devant la caméra d’un commandant du bataillon d’Avozstal prisonnier (Perviy Kanal, 19.5.2022)

https://youtu.be/NNLSCZI4o38?t=168

  • « Tous ces militaires ukrainiens, tous ces héros de mes deux, tous ces mercenaires, voilà de quoi ils ont l’air : sûrs d’eux, l’air féroce, ils persuadent l’Ukraine que les gars les plus costauds sont réunis là-bas pour se battre pour elle mais dès qu’ils se retrouveront là où est leur vraie place et où ils finiront tôt ou tard, ils auront l’air aussi minable que ceux-là sur le banc des accusés (images des prisonniers derrière les barreaux) et les artilleurs ukrainiens qui bombardent Donetsk eux-aussi finiront soit en prison soit six pied sous terre ». (Artiom Cheïninine, Perviy Kanal, 9.6.2022)

https://youtu.be/RuR4giC60-E?t=126