THE EUROPEAN PARLIAMENT AND THE ISSUE OF THE COLLABORATION OF EUROPEAN SATELLITES OPERATORS WITH RUSSIAN PROPAGANDA

November 21, 2022 - 39 European parliamentarians send a letter to Josep Borrell demanding that the complete suspension of Russian television and radio propaganda broadcasts be included in the next sanctions package.

Politico's Brussels Playbook newsletter publishes this November 21 a letter from 39 MEPs, from different political groups (Renew Europe, S&D, Green, EPP) addressed to Josep Borrell, High Representative for Foreign Affairs and Security Policy , Vice-President of the European Commission. This letter, on the initiative of Nathalie Loiseau and Andrus Ansip notes the continuation of the broadcasting of Russian propaganda channels by Eutelsat and SES in the European Union, in Russia, in Ukraine, in Africa and asks the European Commission to include in the next sanctions package measures aimed at suspending the broadcasting of all Russian propaganda channels.

 

The Denis Diderot Committee and the Stop Bloodcasting Coordination thank the MEPs for this letter, which is a first response to the motion for a resolution that we sent on November 2 to the Presidents of the groups of the European Parliament.

Let's hope that Mr. Borrell and his colleagues in the European Commission will respond quickly and effectively to this initiative and will propose precise sanctions to the European Council.

We have also been informed that MEP Raphaël Glucksmann, President of the INGE2 Commission on foreign interference, and Boris Vallaud, President of the Socialists and Allies Group in the National Assembly, met Mr. Karim Ibourki, President of the High Council of audiovisual of the Fédératuon Wallonie-Bruxelles and president of the European Regulators Group for Audiovisual Media Services (ERGA) to examine possible solutions to this issue.

LE PARLEMENT EUROPEEN ET LA QUESTION DE LA COLLABORATION DES OPERATEURS EUROPEENS DE SATELLITES AVEC LA PROPAGANDE RUSSE

21 novembre 2022 - 39 parlementaires européens adressent une lettre à Josep Borrell demandent que la suspension complète des émissions de télévision et de radio russes de propagande soit inclue dans le prochain paquet de sanctions.

La lette d'information Brussels Playbook de Politico publie ce 21 novembre une lettre de 39 parlementaires européens, de différents groupes politiques (Renew Europe, S&D, Green, PPE) adressées à Josep Borrell, Haut Représentant pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, Vice-Président de la Commission européenne. Cette lettre, à l'initiative de Nathalie Loiseau et d'Andrus Ansip constate la continuation de la diffusion de chaînes russes de propagande par Eutelsat et SES dans l'Union européenne, en Russie, en Ukraine, en Afrique et demande à la Commission européenne d'inclure dans le prochain paquet de sanction des mesures visant à suspendre la diffusion de toutes les chaînes russes de propagande. 

 

Le Comité Denis Diderot et la Coordination Stop Bloodcasting remercient les députés et députées pour cette lettre, qui est une première réponse à la proposition de résolution que nous avions adressée le 2 novembre aux Présidents des groupes du Parlement européen.

Espérons que M. Borrell et ses collègues de la Commission européenne donneront une réponse rapide et efficace à cette initiative et proposeront des sanctions précises au Conseil européen.

Nous avons également été informés que le député européen Raphaël Glucksmann, Président de la Commission INGE2 sur les ingérences étrangères, et Boris Vallaud, Président du Groupe Socialistes et apparentés à l'Assemblée nationale, ont rencontré M. Karim Ibourki, Président du Conseil supérieur de l'audiovisuel de la Fédératuon Wallonie-Bruxelles et président du Groupe des régulateurs européens des services de médias audiovisuels (ERGA) pour examiner les solutions possibles à cette question. 

2 NOVEMBRE 2022 - La Coordination Stop Bloodcasting ! écrit aux Présidents de groupes du Parlement européen

La Coordination Stop Bloodcasting!, qui réunit à présent neuf organisation, vient d'adresser aux Présidents et Présidentes des groupes politiques du Parlement européen une proposition de résolution demandant l'interdiction de la livraison de services par les opérateurs de satellites européens aux services de médias audiovisuels et aux radios liées aux autorités de la Fédération de Russie.

Cela concerne essentiellement la société française Eutelsat S.A. qui distribue des chaînes russes de propagande en Russie même, dans les territoires occupés et annexés d'Ukraine, en Afrique du Nord, au Moyen-Orient, en Afrique du Sud, en Arménie et au Kirghizistan. RT Arabic et Soyuz, chaîne de l'Eglise orthodoxe russe, sont encore distribuées vers l'Europe.

La société luxembourgeoise SES est également concernée, mais dans une moindre mesure : elle diffuse RT News en Afrique du Sud et en Inde. 

 

La proposition indique également la nécessité de l'élaboration, à terme, d'une réglementation pour les services de télévision utilisant les capacités européennes pour s'adresser à des pays tiers à l'Union européenne, situation qui n'est pas couverte par la Directive sur les services de médias audiovisuels.

Le texte demande également l'instauration d'une Task Force européenne, réunissant les différents acteurs professionnels, en vue d'étudier les possibilités de rétablir une libre circulation des informations entre l'Union européenne et la Fédération de Russie. 

La lettre aux Présidents de groupe est accompagnée d'une brève note de synthèse décrivant les services rendus par Eutelsat S.A. et SES aux chaînes de télévision et de radio russes. 

NOVEMBER 2, 2022 - Stop Bloodcasting Coordination! send a letter to the Group Presidents of the European Parliament

The Stop Bloodcasting! Coordination, which now brings together nine organisations, has just sent the Presidents of the political groups of the European Parliament a proposal for a Resolution calling for a ban on the provision of services by European satellite operators to media services audiovisual and radio stations linked to the authorities of the Russian Federation. 

This mainly concerns the French company Eutelsat S.A. which distributes Russian propaganda channels in Russia itself, in the occupied and annexed territories of Ukraine, in North Africa, the Middle East, South Africa, Armenia and Kyrgyzstan. RT Arabic and Soyuz, channel of the Russian Orthodox Church, are still distributed to Europe.

The Luxembourg company SES is also concerned, but to a lesser extent: it broadcasts RT News in South Africa and India.

 

The proposal also indicates the need for the eventual development of regulations for television services using European capacities to reach countries outside the European Union, a situation which is not covered by the Audiovisual Media Services Directive.

The text also calls for the establishment of a European Task Force, bringing together the various professional stakeholders, with a view to studying the possibilities of restoring a free flow of information between the European Union and the Russian Federation.

The letter to Group Presidents is accompanied by a brief summary describing the services provided by Eutelsat S.A. and SES to Russian television and radio channels.

 

19 OCTOBER 2022 - The Denis Diderot Committee's petition will be examined by the European Parliament

The President of the Petitions Committee of the European Parliament, Ms Dolors Montserrat, sent a letter to indicate that the petition which had been registered in April had been considered eligible and that the Committee had started examining it. The Commission has requested an investigation report from the European Commission.

The Commission considered it necessary to send the dossier for information to the Committee on Foreign Affairs, Culture and Education, to the Delegation to the European Union of the Committee of the Parliamentary Association of Ukraine and to the Delegation to the Euronest Parliamentary Assembly. .

The Denis Diderot Committee sent a letter of thanks to Mrs. Dolors Montserrat with a description of the evolution of the action and the analyzes that have occurred since April.

19 OCTOBRE 2022 - La pétition du Comité Denis Diderot sera examinée par le Parlement européen

La Présidente de la Commission Pétition du Parlement européen, Madame Dolors Montserrat, a envoyé une lettre pour indiquer que la pétition qui avait été enregsitrée en avril avait été considérée comme éligible et que la Commission en avait commencé l'examen. La Commission a demandé un rapport d'investgation à la Commission europenne.

La Commission a considéré nécessaire de communiquer pour information le dossier aux Commission Affaires étarngères, Culture et Education, à la Délégation auprès de l'Union européenne du Comité de l'Association parlementaire d'Ukraine et à la Délagation auprès de l'Assemblée parlementaire Euronest.

Le Comité Denis Diderot a adresé une lettre de remerciement à Madame Dolors Montserrat avec une description de l'évolution de l'action et des analyses survenues depuis le mois d'avril. 

photo_2022-10-08_20-21-29.jpg
ansip.jpg

Andrus Ansip (Photo : Estonian Presidency)

18 OCTOBER 2022 - Andrus Ansip, Estonian Member of the European Parliament (RENEW Europe) and former Vice-President of the European Commission, Commissioner in charge of Digital Single Market, has just written to Mrs Bernede, CEO of Eutelsat S.A. to express his surprise at the continuation of the cooperation with Russia.

This letter focuses on three observations:

 

  • Eutelsat continues to broadcast Russian propaganda channels in Russia, Ukraine and Africa (Mr Ansup refers to the information collected by the Diderot Committee and to the open letter sent to the President of the European Parliament).

 

  • Following the breach of contract with OneWeb, the Russians keep 36 satellites of the British company with which Eutelsat is in the process of merging. This situation jeopardizes the security of the entire constellation.

 

  • Eutelsat continues to advertise on its website its collaboration with the Russian operator RSCC.

Accordingly, Andrus Ansip requests, in firm terms, an explanation of the steps taken to end Eutelsat's involvement in Russian propaganda, and of the advisability of continuing the acquisition of Oneweb while the security of the constellation is jeopardized by the fact that the Russians have the opportunity to examine in detail the satellites they hold.

The Denis Diderot Committee thanks Mr. Ansip for this salutary letter. This is the first time that a European representative echoes our action. We had already written twice to all the French members of the European Parliament and had received no reaction to these letters.

Contacted by The Telegraph (19.10.2022), "Eutelsat declined to comment".

See here the full text of the letter

18 OCTOBRE 2022 -  Andrus Ansip, Membre estonien du Parlement européen (RENEW Europe) et ancien Vice-Président de la Commission européenne,  en charge du Marché numérique unique, vient d'écrire à Madame Bernede, DG d'Eutelsat S.A. pour s'étonner de la continuation de la collaboration avec la Russie. 

Cette lettre porte sur trois constats :

 

  • Eutelsat continue à diffuser les chaînes russes de propagande en Russie, en Ukraine et en Afrique (M. Ansup fait référence aux informations collectées par le Comité Diderot et à la lettre ouverte envoyée à la Présidente du PArlement européen).

  • Suite à la rupture de contrat avec OneWeb, les Russes conservent 36 satellites de la société britannique avec laquelle Eutelsat est en train de fusionner. Cette situation met en péril la sécurité de l'ensemble de la constellation.

  • Eutelsat continue à afficher sur son site sa collaboration avec l'opérateur russe RSCC.

En conséquence, Andrus Ansip demande, dans des termes fermes, des explications sur les mesures prises pour mettre fin à la participation d'Eutelsat à la propagande russe, et sur l'opportunité de continuer l'acquisition de Oneweb alors que la sécurité de la constellation est mise en péril par le fait que les Russes ont la possibilité d'examiner en détail les satellites qu'ils détiennent. 

Le Comité Denis Diderot remercie M. Ansip pour cette lettre salutatire. C'est la première fois qu'un mandataire européen fait écho à notre action. Nous avions déjà écrit à deux reprises à l'ensemble des membres français du Parlement européen et n'avions reçu enregistré aucune réaction à ces lettres. 

Contacté par le quotidien britannique The Telegraph (19.10.2022), Eutelsat n'a pas souhaité faire de commentaire.

La copie de la lettre est disponible ici.

12 OCTOBER 2022 - SIX ORGANISATIONS WRITE TO THE PRESIDENT OF THE EUROPEAN PARLIAMENT, MRS ROBERTA METSOLA, TO ASK FOR A RESOLUTION PROPOSING A BAN ON THE TRANSMISSION OF RUSSIAN PROPAGANDA CHANNELS BY EUROPEAN SATELLITE OPERATORS.

On the occasion of the preparation of the debate on Ukraine which is to take place in a plenary session of the European Parliament on Wednesday 19 October, six organizations have written to Mrs Roberta Metsola, President of the European Parliament, with a copy to the Presidents and Presidents of the Committees concerned and to the Presidents of the political groups to suggest the following motion for a resolution:

RESOLUTION ON THE PROHIBITION OF DELIVERY OF SATELLITE SERVICES TO TV CHANNELS AND PAY-TV PLATFORMS RELATED TO RUSSIAN AUTHORITIES

  • The European Parliament invites the French Government and the Luxembourg Government, the French and Luxembourg authorities for audiovisual communication (Arcom and ALIA), the European Union and EUTELSAT IGO to take all necessary measures to cease the broadcasting to any territory Russian channels related to the Russian authorities, on all the satellite capacities of European satellite operators, including those leased on Russian satellites.

 

  • We invite the European Commission to propose in the future clear provisions concerning the broadcasting by European satellite operators of non-European channels from third countries, a situation not covered by the Directive on audiovisual media services.
     

  • We invite the European Commission to create an European Task Force including media and journalist professional organisations, satellite operators and media experts in order to examine the possibilities of increasing the access to a diversified and professional information from international sources for the Russian and Belarusian populations.

The proposal concerns the French company Eutelsat S.A., which broadcasts Russian propaganda channels to 15 million Russian households, the annexed territories of Ukraine, the Baltic States and the Arab world, but also the Luxembourg company SES, which broadcasts Russia Today in South Africa and India.

The six organizations, grouped under the banner Coordination Stop Bloodcasting! are the Denis Diderot Committee (European network of academics and media professionals), the associations “Pour l’Ukraine, leur liberté et la nôtre” (France), Russie-Libertés (Franc “Union des Ukrainiens de France » and two professional organisations of journalists "Society of Journalists, Warsaw" (Poland), Hungarian Press Union (Hungary).

Other organisations and political parties are invited to join this appeal.

Contact : André Lange a.lange@uliege.be

12 OCTOBRE 2022 - SIX ORGANISATIONS ECRIVENT A LA PRESIDENTE DU PARLEMENT EUROPEEN, MADAME ROBERTA METSOLA, POUR DEMANDER UNE RESOLUTION PROPOSANT L'INTERDICTION DE LA TRANSMISSION DES CHAINES DE PROPAGANDE RUSSE PAR LES OPERATEURS EUROPEENS DE SATELLITES.

A l'occasion de la préparation du débat sur l'Ukraine qui doit avoir lieu uns séance plénière du Parlement européen ce mercredi 19 octobre, six organisations ont écrit à Madame Roberta Metsola, Présidente du Parlement euroépen, avec copie aux Présidents et Présidentes des Commissions concernées et aux Présidents des groupes politiques pour suggérer la proposition de résolution suivante :

RÉSOLUTION SUR L'INTERDICTION DE FOURNIR DES SERVICES PAR SATELLITE AUX CHAÎNES DE TÉLÉVISION ET AUX PLATEFORMES DE TÉLÉVISION À PEAGE LIÉES AUX AUTORITÉS RUSSES

  • Le Parlement européen invite le Gouvernement français et le Gouvernement luxembourgeois, les autorités françaises et luxembourgeoises de la communication audiovisuelle (Arcom et ALIA), l'Union européenne et EUTELSAT IGO à prendre toutes les mesures nécessaires pour faire cesser la diffusion sur tout territoire des chaînes russes liées aux autorités russes, sur toutes les capacités satellitaires des opérateurs satellitaires européens, y compris celles louées sur les satellites russes.

  • Nous invitons la Commission européenne à proposer à l'avenir des dispositions claires concernant la diffusion par les opérateurs satellitaires européens de chaînes non européennes de pays tiers, situation non couverte par la Directive sur les services de médias audiovisuels.

  • Nous invitons la Commission européenne à créer une Task Force européenne comprenant des organisations professionnelles des médias et des journalistes, des opérateurs de satellites et des experts des médias afin d'examiner les possibilités d'accroître l'accès à une information diversifiée et professionnelle provenant de sources internationales pour les populations russes et biélorusses.

La proposition concerne sa société française Eutelsat S.A., qui diffuse les chaînes de propagande russe vers 15 millions de foyers russes, les territoires annexés de l'Ukraine, les Etats baltes, le monde arabe, mais aussi la société luxembourgeoise SES, qui diffuse Russia Today en Afrique du Sud et en Inde.

 

Les six organisations, regroupées sous la bannière Coordination Stop Bloodcasting ! sont le Comité Denis Diderot (réseau européen d'universitaires et de professionnels des médias, les associations “Pour l’Ukraine, leur liberté et la nôtre” (France), Russie-Libertés (Franc “Union des Ukrainiens de France » et deux organisations professionnelles de journalistes "Society of Journalists, Warsaw" (Pologne), Hungarian Press Union (Hongrie).

 

D'autres organisations les partis politiques sont invités à se joindre à cet appel. 

Contact : André Lange a.lange@uliege.be