17 OCTOBER 2022 - Andrus Ansip, Estonian Member of the European Parliament (RENEW Europe) and former Vice-President of the European Commission, in charge of the Digital Single Market, has just written to Mrs Bernede, CEO of Eutelsat S.A. to express his surprise at the continuation of the cooperation of the French company with Russia.

This letter focuses on three observations:

 

  • Eutelsat continues to broadcast Russian propaganda channels in Russia, Ukraine and Africa (Mr Ansup refers to the information collected by the Diderot Committee and to the open letter sent to the President of the European Parliament).

 

  • Following the breach of contract with OneWeb, the Russians keep 36 satellites of the British company with which Eutelsat is in the process of merging. This situation jeopardizes the security of the entire constellation.

 

  • Eutelsat continues to advertise on its website its collaboration with the Russian operator RSCC.

Accordingly, Andrus Ansip requests, in firm terms, an explanation of the steps taken to end Eutelsat's involvement in Russian propaganda, and of the advisability of continuing the acquisition of Oneweb while the security of the constellation is jeopardized by the fact that the Russians have the opportunity to examine in detail the satellites they hold.

The Denis Diderot Committee thanks Mr. Ansip for this salutary letter. This is the first time that a European representative echoes our action. We had already written twice to all the French members of the European Parliament and had received no reaction to these letters.

17 OCTOBRE 2022 -  Andrus Ansip, Membre estonien du Parlement européen (RENEW Europe) et ancien Vice-Président de la Commission européenne, en charge du Marché numérique unique, vient d'écrire à Madame Berneke, DG d'Eutelsat S.A. pour s'étonner de la continuation de la collaboration de l'entreprise française avec la Russie. 

Cette lettre porte sur trois constats :

 

  • Eutelsat continue à diffuser les chaînes russes de propagande en Russie, en Ukraine et en Afrique (M. Ansup fait référence aux informations collectées par le Comité Diderot et à la lettre ouverte envoyée à la Présidente du PArlement européen).

  • Suite à la rupture de contrat avec OneWeb, les Russes conservent 36 satellites de la société britannique avec laquelle Eutelsat est en train de fusionner. Cette situation met en péril la sécurité de l'ensemble de la constellation.

  • Eutelsat continue à afficher sur son site sa collaboration avec l'opérateur russe RSCC.

En conséquence, Andrus Ansip demande, dans des termes fermes, des explications sur les mesures prises pour mettre fin à la participation d'Eutelsat à la propagande russe, et sur l'opportunité de continuer l'acquisition de Oneweb alors que la sécurité de la constellation est mise en péril par le fait que les Russes ont la possibilité d'examiner en détail les satellites qu'ils détiennent. 

Le Comité Denis Diderot remercie M. Ansip pour cette lettre salutatire. C'est la première fois qu'un mandataire européen fait écho à notre action. Nous avions déjà écrit à deux reprises à l'ensemble des membres français du Parlement européen et n'avions reçu enregistré aucune réaction à ces lettres. 

20 October 2022 - Answer by Mrs Eva Berneke, Eutelsat S.A.  CEO 

20 octobre 2022 - Réponse de Madame Eva Berneke, Directrice générale d'Eutelsat S.A. 

26 October 2022 - Second letter to Mrs Berneke by Mr Andrus Ansip

26 octobre 2022 - Deuxième lettre de M. Ansip à Madame Berneke